Navigation – Plan du site
27
Jahani, Carina, Korn, Agnes et Jahani, Carina (eds.)

The Baloch and their neighbours: ethnic and linguistic contact in Balochistan in historical and modern times. In coop. with Gunilla Gren-Eklund, Wiesbaden, Reichert, 2003, 380 p., 10 cartes.

Compte-rendu réalisé par Vincent Hachard

Texte intégral

1Les études baloutches jouissent depuis quelque temps d’un renouveau d’intérêt parmi les iranisants. C’est ce que ce volume atteste, puisqu’il constitue les actes d’un colloque intitulé « Linguistic contact in Balochistan in historical and modern times » et organisé par le Département des langues asiatiques et africaines de l’Université d’Uppsala (Suède) en août 2000. Les communications, présentées par des chercheurs de toutes origines (suédois, bien sûr, allemands, britanniques, russes…, mais aussi baloutches d’Iran et du Pakistan), couvrent des domaines divers allant de la linguistique historique et de la dialectologie à l’onomastique et à l’analyse du discours colonial, en passant par la philologie, l’étude du contact des langues, la sociologie du multilinguisme et la bibliographie ; elles sont regroupées en trois parties thématiques : I. « Historical linguistics », II. « Language contact in modern times », III. « History, culture, and the future of the Balochi language ». Voici la liste des contributions (dans l’ordre du volume) : Behrooz Barjasteh Delforooz, « The structure of present and past systems in Balochi compared to Old, Middle and New Persian », pp. 19-31 ; Gunilla Gren-Eklund, « Language contact in Balochistan from the Indian point of view », pp. 33-48 ; Agnes Korn, « Balochi and the concept of North-Western Iranian, pp. 49-60 [nouvelle présentation des isoglosses phonétiques séparant l’iranien du NO de celui du NE selon l’approche scalaire proposée par L. Paul en 1998] ; Ludwig Paul, « The position of Balochi among Western Iranian languages : the verbal system », pp. 61-71 [application du même concept dans le domaine du système verbal du baloutche] ; Adam Nader Baranzehi, « The Sarawani dialect of Balochi and Persian influence on it », pp. 75-111 [voir c.r. n°22] ; Carina Jahani, « The case system in Iranian Balochi in a contact linguistic perspective », pp. 113-132 ; Behrooz Mahmoodi Bakhtiari, « Notes on the tense system in Balochi ans standard Persian », pp. 133-145 ; Moosa Mahmoodzahi, « Linguistic contact in Iranian Balochistan in historical and modern times », pp. 147-156 ; Bernice Archer, « Acquiring a multilingual repertoire in Quetta, Balochistan », pp. 157-168 ; Tim Farrell, « Linguistic influences on the Balochi spoken in Karachi », pp. 169-210 [voir c.r. n°25] ; Abdul Razzak Sabir, « Some structural and lexical similarities between Balochi and Brahui », pp. 211-220 ; Paul Titus, « Linguistic contact in the Baloch-Pushtun boundary zone », pp. 221-235 ; Saeed Mohammad Al Ameeri, « The Baloch in the Arabian Gulf States », pp. 237-243 ; Serge Axenov, « The Balochi language in Turkmenistan », pp. 245-258 [approche principalement sociolinguistique et portant sur l’influence du turkmène ; petit échantillon de texte] ; Lutz Rzehak, « Some thoughts and material on Balochi in Afghanistan », pp. 259-276 [fournit d’utiles informations sur l’usage officiel du baloutche en Afghanistan sous le régime communiste, à partir de documentation de première main] ; Sabir Badalkhan, « Language contact in Balochistan and its impact on Balochi personal names », pp. 279-311 ; Vahe Boyajian, « Towards the interpretation of the term balōč in the Šāhnāme », pp. 313-320 ; Saba Dashtyari, « Periodicals in Balochi : a brief description of Balochi printed media », pp. 320-342 [voir c.r. n°24] ; Nina Swidler, « On the difficulty of telling a slave from a wife », pp. 343-356 [très intéressante déconstruction, en partie dans l’optique des gender studies, du discours colonial britannique sur l’esclavage au Baloutchistan]. Même si toutes les contributions ne sont pas d’un intérêt égal, l’ensemble présente indiscutablement un panorama suggestif de la situation dialectologique et sociolinguistique du baloutche. Espérons que la publication de ce volume donnera un  nouvel élan aux études baloutches, qui, notamment dans le domaine du contact des langues, offrent un prometteur champ de recherche. Bibliogr. pp. 359-372.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Vincent Hachard. Jahani, Carina, Korn, Agnes et Jahani, Carina (eds.), « The Baloch and their neighbours: ethnic and linguistic contact in Balochistan in historical and modern times. In coop. with Gunilla Gren-Eklund, Wiesbaden, Reichert, 2003, 380 p., 10 cartes. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 27 | 2006, document 27, mis en ligne le 02 janvier 2007, consulté le 20 septembre 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/5570

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page