Navigation – Plan du site
26
Messina, Vito

Vito Messina. Seleucia on the Tigris. The Babylonian polis of Antiochus I

Compte-rendu réalisé par Rémy Boucharlat
Référence(s) :

Vito Messina. « Seleucia on the Tigris. The Babylonian polis of Antiochus I ». Mesopotamia, 46, 2011, p. 157-167.

Texte intégral

1Résumé des principales caractéristiques de la capitale séleucide. Les fouilles américaines (1927-36) et italiennes (1964-1989) n’ont touché que 5% des 550 ha du site. Dans l’urbanisme hippodamien (grille de blocs 140x70m, soit 500x250 pieds attiques), le plan interne a été précisément reconnu pour l’un des blocs. L’architecture et la fonction des bâtiments témoignent des deux traditions : grecque, comme le théâtre ou la stoa, et orientale, comme un petit temple de plan mésopotamien accolé au théâtre. La conception de la ville est à l’image du fondateur, Antiochos I, fils du Grec Séleucos et d’une princesse iranienne, dont on sait qu’il célébrait certaines fêtes locales et s’intitulait protecteur des temples locaux.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. Messina, Vito, « Vito Messina. Seleucia on the Tigris. The Babylonian polis of Antiochus I », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 34-35-36 | 2016, document 26, mis en ligne le 30 juillet 2017, consulté le 18 octobre 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/42279

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page