Navigation – Plan du site
86
Roche, M.-J.

M.-J. Roche. Une stèle funéraire de Taymā

Compte-rendu réalisé par Astrid Nunn
Référence(s) :

M.-J. Roche. « Une stèle funéraire de Taymā ». Trans. 43, 2013, p. 39-48.

Texte intégral

1La stèle présentée dans cet article appartient au groupe nabatéen bien connu de Petra en Jordanie, où le visage est stylisé en lignes horizontales et verticales qui contrastent avec les yeux en forme d’amande. Ainsi diffère-t-il complètement du type présenté par Peter Stein (cf. c.r. Ein aramäischer Kudurru aus Taymā ?, 219-245). Cette stèle, en provenance de Tayma et publiée en 1988, porte une inscription araméenne, que l’A. date aux Ve et IVe s. pour des raisons philologiques. Stylistiquement, toutefois, ces stèles sont plus récentes. Il est intéressant de noter qu’une seconde personne s’est réapproprié cette stèle funéraire en martelant le nom de la première.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Astrid Nunn. Roche, M.-J., « M.-J. Roche. Une stèle funéraire de Taymā », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 34-35-36 | 2016, document 86, mis en ligne le 15 juillet 2016, consulté le 23 novembre 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/41688

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page