Navigation – Plan du site
50
Lipschits, O., Gadot, Y. et Langgut, D.

O. Lipschits, Y. Gadot, D. Langgut. The Riddle of Ramat Raḥel: The Archaeology of a Royal Persian Period Edifice

Compte-rendu réalisé par Astrid Nunn
Référence(s) :

O. Lipschits, Y. Gadot, D. Langgut. « The Riddle of Ramat Raḥel: The Archaeology of a Royal Persian Period Edifice ». Trans., 41, 2012, p. 57-79.

Texte intégral

1Le complexe palatial fouillé à Ramat Raḥel au niveau Va a été daté au Fer II, alors que les centaines d’estampilles YHWD sont achéménides. Même si celles-ci ont été découvertes dans un contexte architectural peu clair, elles devraient être l’indice d’une importante architecture administrative achéménide qui manque par ailleurs. Les AA. ont essayé de résoudre cette dichotomie. Ramat Raḥel a été fouillé dans les années 1930, 1950 et 1960. Le renouveau de la recherche sur ce site et la préparation de la publication finale ont amené les AA. à réévaluer l’architecture « du Fer » et à la redater. Le niveau IVb, d’abord placé à l’époque perse-hellénistique mais dont l’architecture est trop pauvre pour expliquer les estampilles, est maintenant hellénistique. Le niveau Va de l’imposant complexe palatial est par contre daté à la fin du Fer II et à l’époque achéménide. Ce palais de 50x100 m (il manque l’échelle sur le plan !) au plan régulier, muni de deux grandes cours et bordé d’un jardin à l’ouest, a été achevé en trois phases de construction. En redatant ce bâtiment, les AA. arrivent ainsi à la conclusion que, au vu de la belle architecture, les estampilles et la céramique, Ramat Raḥel était un centre administratif impérial et la résidence d’un gouverneur perse.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Astrid Nunn. Lipschits, O., Gadot, Y. et Langgut, D., « O. Lipschits, Y. Gadot, D. Langgut. The Riddle of Ramat Raḥel: The Archaeology of a Royal Persian Period Edifice », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 34-35-36 | 2016, document 50, mis en ligne le 15 juillet 2016, consulté le 25 juillet 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/41602

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page