Navigation – Plan du site
42
Zawadzki, Stefan

Stefan Zawadzki. The End of the Neo-Babylonian Empire: New Data Concerning Nabonidus’s Order to Send the Statues of Gods to Babylon

Compte-rendu réalisé par Astrid Nunn
Référence(s) :

Stefan Zawadzki. « The End of the Neo-Babylonian Empire: New Data Concerning Nabonidus’s Order to Send the Statues of Gods to Babylon ». JNES, 71, 2012, p. 47-51.

Texte intégral

1Un an avant la prise de Babylone par les Perses, Nabonide demandait, selon ses Chroniques, le transfert des statues divines éparpillées dans le pays à Babylone. Mais les trois villes Borsippa, Cutha et Sippar s’y opposèrent. Peut-être la faiblesse de Nabonide en fut la cause. Les combats avec les Perses avaient en effet déjà commencé, et priver le temple de Sippar de la statue de Shamash ou évacuer la statue de Nergal, dieu de la guerre, de son temple à Cutha, aurait pu être interprété comme un manque de foi en la victoire de Nabonide sur l’armée perse. D’autre part, il se pourrait que cette décision du clergé de Sippar et Cutha ait été volontairement prise pour parer à tout conflit avec les Perses après l’inévitable chute de Nabonide.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Astrid Nunn. Zawadzki, Stefan, « Stefan Zawadzki. The End of the Neo-Babylonian Empire: New Data Concerning Nabonidus’s Order to Send the Statues of Gods to Babylon », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 34-35-36 | 2016, document 42, mis en ligne le 15 juillet 2016, consulté le 21 novembre 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/41589

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page