Navigation – Plan du site
28
Finkelstein, Israel

Israel Finkelstein. Tell el-Ful Revisited: The Assyrian and Hellenistic Periods (with a New Identification)

Compte-rendu réalisé par Astrid Nunn
Référence(s) :

Israel Finkelstein. « Tell el-Ful Revisited: The Assyrian and Hellenistic Periods (with a New Identification) ». PEQ, 143/2, 2011, p. 106-118.

Texte intégral

1L’A. traite de l’habitat sur le Tel el-Ful depuis l’âge du Fer à l’époque hellénistique. Finkelstein est connu pour ses idées décapantes. L’A. résume l’origine et le développement des théories sur ce site qui, selon lui sont le résultat d’une archéologie basée sur l’interprétation de la Bible et non sur celle du matériel archéologique. Ainsi refuse-t-il la théorie selon laquelle une grande forteresse fut construite au Fer I et qu’un mur de casemates protégeait ce site au Fer IIC. Il refuse également l’identification de Tel el-Ful avec la Gibeah biblique. La céramique indique la construction d’une tour néo-assyrienne de garde et son maintien dans un système défensif à l’époque hellénistique. En se basant sur ces nouvelles données l’A. propose Pirathon/Perath comme nom antique de Tel el-Ful.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Astrid Nunn. Finkelstein, Israel, « Israel Finkelstein. Tell el-Ful Revisited: The Assyrian and Hellenistic Periods (with a New Identification) », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 34-35-36 | 2016, document 28, mis en ligne le 15 juillet 2016, consulté le 23 septembre 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/41556

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page