Navigation – Plan du site
6
‘Askarī Čāverdī, ‘Alīreḍā

‘Alīreḍā ‘Askarī Čāverdī. Madārekī az jonūb-e Fārs dar zamīne-ye āyīn-e takrīm-e ātaš dar Īrān-e bāstān

Compte-rendu réalisé par Rémy Boucharlat
Référence(s) :

‘Alīreḍā ‘Askarī Čāverdī. « Madārekī az jonūb-e Fārs dar zamīne-ye āyīn-e takrīm-e ātaš dar Īrān-e bāstān ». Majalle-ye bāstānšenāsī va tārīḫ / IJAH, vol. 25, N° 1, serial No. 49, 2011, p. 27-39.

Texte intégral

1Présentation d’une importante série (plus de vingt objets en pierre) de pieds ou bases d’autels du feu (selon l’A.) et de tabourets de même usage, rassemblée par l’A. à partir de ses propres découvertes principalement. Quelques uns sont des plaques carrées, pouvant atteindre 1 m de côté, portant un cercle évidé au centre ; ils correspondent sans doute à la base d’autres fragments en forme de tronc de cône concave très souvent décoré de série de languettes ou de palmes ; la hauteur (tous sont incomplets) peut atteindre 0,60m. Ensemble ces deux types sont à rapprocher de la partie inférieure de l’autel du feu sassanide de Bandiān, finalement la forme la plus répandue ; d’autres enfin sont des cylindres non décorés portant parfois une bande en relief. Pour l’A., ce type de petit monument serait né dans le Fārs post-achéménide, puis aurait essaimé dans l’Iran sassanide pour lequel il présente une carte (p. 28) qui, de puis s’est enrichie.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. ‘Askarī Čāverdī, ‘Alīreḍā, « ‘Alīreḍā ‘Askarī Čāverdī. Madārekī az jonūb-e Fārs dar zamīne-ye āyīn-e takrīm-e ātaš dar Īrān-e bāstān », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 34-35-36 | 2016, document 6, mis en ligne le 15 juillet 2016, consulté le 29 mai 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/41501

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page