Navigation – Plan du site
2
Roustaei, Kourosh et Azadi, Ahmad

Kourosh Roustaei, Ahmad Azadi. Discovery of a Parthian Tomb Chamber in Cheram, Kohgiluye, SW Iran

Compte-rendu réalisé par Rémy Boucharlat
Référence(s) :

Kourosh Roustaei, Ahmad Azadi. « Discovery of a Parthian Tomb Chamber in Cheram, Kohgiluye, SW Iran ». IA, 46, 2011, p. 193-206.

Texte intégral

1Les témoins archéologiques de l’époque parthe sont rares et sont souvent des tombes. Celle qui a été découverte fortuitement près de Dehdašt dans le Zagros central-méridional en apporte une nouvelle illustration. C’est une belle construction souterraine en pierre de 3,80 m de long, 1,30 m de large et 1 m de hauteur, couverte par de grandes dalles. A côté de quelques objets en bronze (vases, miroir) et une épée en fer, difficiles à dater, le matériel céramique, gourde sans glaçure, gourde et pots à glaçure bleue ou bleu-vert indique une date entre le 1er s. avant et le IIe s. après J.-C. C’est la période préislamique la mieux connue dans la région depuis les sites Suse et Dostova dans la plaine jusqu’à Masjed Soleymān, sans oublier les nombreux bas-reliefs.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. Roustaei, Kourosh et Azadi, Ahmad, « Kourosh Roustaei, Ahmad Azadi. Discovery of a Parthian Tomb Chamber in Cheram, Kohgiluye, SW Iran », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 34-35-36 | 2016, document 2, mis en ligne le 15 juillet 2016, consulté le 24 juillet 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/41494

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page