Navigation – Plan du site
16
Steadman, Sharon R. et McMahon, Gregory

Sharon R. Steadman, Gregory McMahon (eds.). Ancient Anatolia. 10.000-323 B.C.E.

Compte-rendu réalisé par Astrid Nunn
Référence(s) :

Sharon R. Steadman, Gregory McMahon (eds.). Ancient Anatolia. 10.000-323 B.C.E. Oxford, 2011, 1174 p., env. 300 ill. en noir et blanc.

Texte intégral

1Quatre chapitres de cet opus magnum sont consacrés à l’archéologie de l’Age du Fer en Anatolie. Rien d’achéménide n’est mentionné pour l’Anatolie centrale (p. 415 sq.) et très peu pour l’Anatolie du sud-est (p. 443-463). Ce sont les Grecs qui marqueront de leur griffe l’Anatolie de l’ouest (Alan M. Greaves, p. 500-514). Le manque de matériel achéménide pourrait être expliqué par la politique libérale des rois achéménides et par le fait que les élites locales resteront au pouvoir. En Anatolie de l’est émerge à la fin du Ve s. av. J.-C. la nouvelle céramique de la « Western Triangle Ware » (L. Khatchadourian, p. 464-499, sur l’Anatolie et l’Arménie). Ces chapitres sont complétés par quelques pages sur les populations nouvelles (K. Sams, p. 614-616) et par un chapitre sur la présence grecque (K. W. Harl, p. 752-774) d’après les sources écrites. Un chapitre entier est enfin consacré à la ville de Sardes (C. H. Greenewalt Jr., p. 1112-1130). Cette monographie offre une excellente introduction à l’histoire et à l’archéologie de l’Anatolie. Qui veut en savoir plus se référera aux bibliographies et à des ouvrages plus abondement illustrés.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Astrid Nunn. Steadman, Sharon R. et McMahon, Gregory, « Sharon R. Steadman, Gregory McMahon (eds.). Ancient Anatolia. 10.000-323 B.C.E. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 34-35-36 | 2016, document 16, mis en ligne le 15 juillet 2016, consulté le 26 septembre 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/41463

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page