Navigation – Plan du site
8
Fuchs, Andreas

Andreas Fuchs. Das Osttigrisgebiet von Agum II. bis zu Darius I. (ca. 1500 bis 500 v. Chr.)

Compte-rendu réalisé par Astrid Nunn
Référence(s) :

Andreas Fuchs. « Das Osttigrisgebiet von Agum II. bis zu Darius I. (ca. 1500 bis 500 v. Chr.) », in : Peter Miglus, Simone Mühl, eds., Between the Cultures. The Central Tigris Region from the 3rd to the 1st Millennium BC. Heidelberg, 2011, p. 229-320.

Texte intégral

1Cet article a paru dans une monographie qui est le résultat d’un symposium organisé sur la région du Tigre oriental par « L’Institut für Ur- und Frühgeschichte und Vorderasiatische Archäologie » à Heidelberg (Allemagne). Cette région englobe le territoire situé entre le Tigre et les monts du Zagros. Au nord elle est délimitée par le Grand Zab, au sud par la chaîne du Hamrin. La raison de cette mise à jour est la reprise de la recherche archéologique internationale dans le nord de l’Irak, seule région irakienne assez sûre pour s’y rendre.

2L’unique communication mentionnant l’époque achéménide est celle d’Andreas Fuchs. À l’époque assyrienne et achéménide cette région était un pont entre l’Assyrie, la Babylonie, l’Elam et l’Iran de l’ouest. En tant que philologue, l’A. rassemble les sources écrites sur cette région et en tire des conclusions historiques. Cette région a été conquise par Cyrus II en 539 av. J.-C. La conquête sur les Babyloniens aura été facile et rapide, Cyrus profitera du manque de résistance de la population, qui ne prendra pas non plus partie contre Darius Ier. Cette région restera une terre de passage, mais elle perdra son importance stratégique au sein de l’Empire achéménide.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Astrid Nunn. Fuchs, Andreas, « Andreas Fuchs. Das Osttigrisgebiet von Agum II. bis zu Darius I. (ca. 1500 bis 500 v. Chr.) », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 34-35-36 | 2016, document 8, mis en ligne le 15 juillet 2016, consulté le 26 septembre 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/41435

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page