Navigation – Plan du site
1
Rollinger, Robert, Truschnegg, Brigitte, Bichler, R., Raaflaub, Kurt A., Tuplin, Christopher, Harrison, Thomas, Ruffing, Kai, Grethlein, Jonas, Miller, Margret C., Kofler, Wolfgang, Prontera, Francesco, Boedeker, Deborah, Thomas, Rosalind, West, Stephanie, Dorati, Marco, Schmitt, Rüdiger, Panaino, Antonio, Jursa, Michael, Henkelman, Wouter F.M., Kuhrt, Amélie, Wiesehöfer, Josef, Heinsch, Sandra, Kuntner, Walter, Allinger-Csollich, Wilfrid, Boucharlat, Rémy, Jacobs, Bruno, Schwinghammer, Gundula, Michels, Christoph, Giangiulio, Maurizio, Boteva, Dilyana et Zahrnt, Michael

R. Rollinger, B. Truschnegg, R. Bichler (eds.). Herodot und das persische Weltreich, Herodotus and the Persian Empire

Compte-rendu réalisé par Astrid Nunn
Référence(s) :

R. Rollinger, B. Truschnegg, R. Bichler (eds.). Herodot und das persische Weltreich, Herodotus and the Persian Empire. Wiesbaden, Harrassowitz Verlag, 2011, 800 p. (Classica et Orientalia, 3)

Texte intégral

1Cet épais volume de 800 pages rassemble les communications offertes lors d’un colloque qui s’est tenu à Innsbruck (Autriche) en 2008. Le thème général “Vorderasien im Spannungsfeld klassischer und altorientalischer Überlieferungen” qui avait déjà été l’objet de deux colloques a pour Innsbruck été focalisé sur “Hérodote et l’Empire perse”. Le but de ce volume est la confrontation d’une lecture critique d’Hérodote avec les sources écrites et archéologiques des pays de l’Empire achéménide.

2Quatre approches éclairent le thème choisi. La première approche concerne «  Le regard grec sur le pouvoir perse et son effet sur le monde grec ». Les sept premiers articles s’appuient sur les textes grecs et tout particulièrement sur Hérodote : K. Raablauf sur l’armée perse vue par Hérodote. C. Tuplin sur l’organisation impériale vue par Hérodote. K. Ruffing sur l’économie vue par Hérodote. T. Harrison met en parallèle le style formel et autoritaire du discours de Mardonios et le style oratoire libre, inventé et employé par les Grecs. J. Grethlein analyse la métahistoire, à savoir les modèles historiographiques qui soutendent les descriptions d’Hérodote. M. Miller s’attache au thème sur lequel elle travaille depuis longtemps qui est celui de la représentation des Perses dans l’imagerie attique. Enfin, W. Kofler décrit l’influence inchangée d’Hérodote sur notre perception du monde oriental, tout en prenant comme exemple le roman “300” de Frank Miller (1999) et son adaptation cinématographique par Zack Snyder en 2007.

3La seconde approche est réunie sous le titre « La représentation ethnographique de l’Empire perse ». Y sont traitées l’Asie (F. Prontera) et les villes (B. Truschnegg) chez Hérodote pour la géographie, la relation entre le féminin et le masculin (D. Boedekers) pour les gender studies et le catalogue des mœurs (R. Thomas) pour l’ethnographie. S. West et M. Dorati réfléchissent sur Hérodote historien, R. Schmitt et A. Panaino se penchent respectivement sur ses connaissances des langues et de la religion iraniennes.

4Le troisième bloc s’attache aux « sources locales et le constat archéologique ». La première région passée en revue est l’Égypte. Plusieurs articles traitent de la Babylonie (M. Jursa sur les taxes) et de Babylone (W. Henkelman, A. Kuhrt. S. Heinsch, W. Kuntner, R. Rollinger et W. Allinger-Csollich). R. Boucharlat s’intéresse à la double forme de la nature – jardin et parc – à Pasargades. Le dernier volet enfin s’attache à « l’aspect dynastique et l’expansion du pouvoir perse jusqu’à la révolte ionienne ». W. Henkelman, B. Jacobs et G. Schwinghammer se penchent sur l’origine ethnique de Cyrus le Grand et Darius Ier ainsi que sur leurs relations parentales. Les cinq dernières contributions attirent l’attention sur Cyrus le Grand et les Mèdes ainsi que sur la conquête de la Lydie par celui-ci (C. Michels, M. Giangiulio, J. Wiesehöfer, D. Boteva, M. Zahrnt).

5Il ressort de ce colloque que malgré “la distance respectueuse” que l’on peut prendre, les “Histoires” d’Hérodote continuent à jouer un rôle extrêmement important comme texte de référence.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Astrid Nunn. Rollinger, Robert, Truschnegg, Brigitte, Bichler, R., Raaflaub, Kurt A., Tuplin, Christopher, Harrison, Thomas, Ruffing, Kai, Grethlein, Jonas, Miller, Margret C., Kofler, Wolfgang, Prontera, Francesco, Boedeker, Deborah, Thomas, Rosalind, West, Stephanie, Dorati, Marco, Schmitt, Rüdiger, Panaino, Antonio, Jursa, Michael, Henkelman, Wouter F.M., Kuhrt, Amélie, Wiesehöfer, Josef, Heinsch, Sandra, Kuntner, Walter, Allinger-Csollich, Wilfrid, Boucharlat, Rémy, Jacobs, Bruno, Schwinghammer, Gundula, Michels, Christoph, Giangiulio, Maurizio, Boteva, Dilyana et Zahrnt, Michael, « R. Rollinger, B. Truschnegg, R. Bichler (eds.). Herodot und das persische Weltreich, Herodotus and the Persian Empire », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 34-35-36 | 2016, document 1, mis en ligne le 15 juillet 2016, consulté le 29 mai 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/41394

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page