Navigation – Plan du site
2
Landau, Amy

Amy Landau. From Poet to Painter: Allegory and Metaphor in a Seventeeth-Centurt Persian Paintings by Muhammad Zaman, Master of Farangī-Sāzī

Compte-rendu réalisé par Isabelle Imbert
Référence(s) :

Amy Landau. « From Poet to Painter: Allegory and Metaphor in a Seventeeth-Century Persian Paintings by Muhammad Zaman, Master of Farangī-Sāzī ». Muqarnas, vol. 28, 2011, p. 101-131.

Texte intégral

1L’A. revient sur la carrière d’un des peintres les plus célèbres de la période moderne : Moḥammad Zamān. Cet article, issue de sa thèse consacrée à l’artiste et soutenue en 2006, se concentre sur les peintures ajoutées à la Ḫamse de Šāh Ṭahmāsp, produite entre 946/1539 et 949/1543. Trois scènes portent la signature de Moḥammad Zamān : Bahram Gur tuant le dragon, Fitna étonnant Bahram Gur et une dernière faussement identifiée comme Bahram Gur et la princesse indienne. Par une analyse iconographique, Amy Landau replace la scène dans l’épisode de Turktazi et la reine des Fées. Les trois peintures de la Ḫamse constituent un sommet du Farangī Sāz. Développé durant le règne de Šāh Soleymān (r. 1666-1694), ce style incorpore des éléments issus de la copie de gravures européennes pour aboutir à un syncrétisme artistique dont Moḥammad Zamān est un des représentants les plus fameux. Šāh Soleymān donne d’ailleurs ses traits à Turktazi dans la peinture de la Ḫamse, rattachant ainsi la restauration du manuscrit au patronage du souverain.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Isabelle Imbert. Landau, Amy, « Amy Landau. From Poet to Painter: Allegory and Metaphor in a Seventeeth-Centurt Persian Paintings by Muhammad Zaman, Master of Farangī-Sāzī », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 34-35-36 | 2016, document 2, mis en ligne le 15 juillet 2016, consulté le 25 juillet 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/41238

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page