Navigation – Plan du site
97
Schmitt, Rüdiger

Rüdiger Schmitt. Astarte, Mistress of Horses, Lady of the Chariot: The Warrior Aspect of Astarte

Compte-rendu réalisé par Astrid Nunn
Référence(s) :

Rüdiger Schmitt. « Astarte, Mistress of Horses, Lady of the Chariot: The Warrior Aspect of Astarte ». Die Welt des Orients, 43/2, 2013, p. 213-225.

Texte intégral

1Astarté est connue comme étant la déesse de la fertilité et de la guerre. En réalité, au Bronze récent, elle était, un peu comme Anat, surtout une déesse de la guerre, de la magie et de la guérison. Ce sont ces fonctions qui furent adoptées par l’Egypte du Nouvel Empire. Le caractère militaire d’Astarté sera moins évident au Ier mill., pendant lequel elle sera surtout une déesse de la royauté et guérisseuse.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Astrid Nunn. Schmitt, Rüdiger, « Rüdiger Schmitt. Astarte, Mistress of Horses, Lady of the Chariot: The Warrior Aspect of Astarte », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 34-35-36 | 2016, document 97, mis en ligne le 15 juillet 2016, consulté le 22 juillet 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/41215

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page