Navigation – Plan du site
91
Keel, Othmar

Othmar Keel. Corpus der Stempelsiegel-Amulette aus Palästina/Israel. Von den Anfängen bis zur Perserzeit. Katalog Band IV: Von Tel Gamma bis Chirbet Husche

Compte-rendu réalisé par Astrid Nunn
Référence(s) :

Othmar Keel. Corpus der Stempelsiegel-Amulette aus Palästina/Israel. Von den Anfängen bis zur Perserzeit. Katalog Band IV: Von Tel Gamma bis Chirbet Husche. Fribourg/Göttingen: Academic Press/Vandenhoeck & Ruprecht, 2013, 715 p. (OBO SA 33)

Texte intégral

1L’objectif que s’est fixé le maitre incontesté des scarabées non-égyptiens qu’est Othmar Keel, à savoir la publication de tous les sceaux et cachets (scarabées, scaraboïdes, tabloïdes, conoïdes, chatons de bague …) trouvés en Palestine et Israël, a avancé d’un grand pas. En effet, 18 ans après l’introduction (OBO SA 10, 1995), le cinquième volume du projet vient de paraître. Les trois autres volumes contiennent les sites dans l’ordre alphabétique de Ga à Hu (vol. I : de Tell Abu Farağ à ‘Atlit, OBO SA 13, 1997. Vol. II : de Bahan à Tel Eton, OBO SA 29 et vol. III : de Tell el-Far’a-Nord à Tell el-Fir, OBO SA 31, tous deux 2010).

2Dans ce dernier volume sont présentés 1439 sceaux et quelques empreintes, parmi lesquels 200, n’avaient jamais été publiés. Au nombre des aléas de ce travail compte la documentation parfois lacunaire pour des sites fouillés il y a longtemps (Geser, Tel Halif, Tel Harasim). Hazor, l’un des sites les plus importants historiquement, compte 118 numéros, Geser 692 et Tel Gamma/Tell Jemmeh 213. La conséquence imprévue de considérer les sites en ordre alphabétique est de mieux se rendre compte des similitudes ou des différences entre deux sites, éventuellement situés à une grande distance l’un de l’autre. Qui transportait les scarabées, dans quels ateliers étaient-ils fabriqués ? Ces questions ne sont pas traitées mais la bibliographie réactualisée à la parution de chaque volume englobe cette thématique.

3La présentation est la même que précédemment : le recto, le verso et les côtés de chaque sceau sont si possible montrés en photo et en dessin. L’A. cite de manière encore plus conséquente que dans les autres volumes des sceaux similaires d’autres sites palestino-israéliens et même méditerranéens. La plupart d’entre eux datent du Bronze Moyen II (à partir de 1800) au Fer II (jusqu’à 700 av. J.-C.) mais certains sont achéménides. Tel Gamma n° 12 montre une jolie scène de chasse, le n° 51 de Gat Heraclès et le n° 6 de Geser le maître des animaux.

4Cette présentation des sceaux représente une somme considérable de connaissances accumulées pendant des décennies d’intense travail. Nous sommes reconnaissants à l’A. de l’avoir initié.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Astrid Nunn. Keel, Othmar, « Othmar Keel. Corpus der Stempelsiegel-Amulette aus Palästina/Israel. Von den Anfängen bis zur Perserzeit. Katalog Band IV: Von Tel Gamma bis Chirbet Husche », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 34-35-36 | 2016, document 91, mis en ligne le 15 juillet 2016, consulté le 25 juillet 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/41203

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page