Navigation – Plan du site
437
Kiyānūš, Maḥmūd

Maḥmūd Kiyānūš. Nīmā Yūšīj va še‘r-e kelāsīk-e fārsī : ramz o rāz-hā-ye Nīmā Yūšīj

Compte-rendu réalisé par Ève Feuillebois-Piérunek
Référence(s) :

Maḥmūd Kiyānūš. Nīmā Yūšīj va še‘r-e kelāsīk-e fārsī : ramz o rāz-hā-ye Nīmā Yūšīj. Tehrān, Qaṭre, 1389/[2010], 576 p.

Texte intégral

1Selon l’A., Nīmā Yūšīj est devenu un mythe si religieusement adoré qu’aucune étude n’ose plus remettre en question l’image que nous nous sommes faite de ce personnage. Ce livre a pour but d’esquisser un portrait du Nīmā réel et d’étudier sans idées reçues les grands thèmes de sa poésie. Il s’intéresse aux liens entre ce poète et les monuments de la littérature classique, et en particulier avec le style indien, démontrant que l’apport de la versification, de la rhétorique et de la thématique classiques sont, chez Nīmā, beaucoup plus significatifs qu’il n’y paraîtrait à première vue.

2L’A. est convaincu que l’innovation s’enracine dans la connaissance de la tradition : il s’attache donc à délimiter les contours de l’expertise de Nīmā dans le domaine de la littérature persane classique : auteurs appréciés, connaissance des conventions et normes formelles, perception de l’archaïsme. Il étudie notamment le traitement de l’amour chez Ḥāfeẓ et Sa‘dī, les thèmes panégyriques dans le ġazal de ces deux mêmes auteurs, la langue et l’aspect moral chez Sa‘dī d’après Nīmā, l’interprétation que Nīmā fait de l’épopée de Ferdowsī, et les similitudes qu’il relève entre le style indien et le symbolisme français.

3Il en conclut que les trois principales innovations de Nīmā en matière de versification (unité thématique, longueur des vers guidée par le contenu et rime libre) ont permis de « mondialiser » la poésie persane en la rendant accessible à un public non averti des conventions de la tradition classique.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Ève Feuillebois-Piérunek. Kiyānūš, Maḥmūd, « Maḥmūd Kiyānūš. Nīmā Yūšīj va še‘r-e kelāsīk-e fārsī : ramz o rāz-hā-ye Nīmā Yūšīj », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 32-33 | 2013, document 437, mis en ligne le 01 juillet 2016, consulté le 24 octobre 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/40986

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page