Navigation – Plan du site
425
Grobbel, Gerald

Gerald Grobbel. Probleme des ethisch-didaktischen persischen Maṯnawī anhand des Maṭla`ul-anwār des Amīr usrau-i Dihlawī

Compte-rendu réalisé par Anna Livia Beelaert
Référence(s) :

Gerald Grobbel. « Probleme des ethisch-didaktischen persischen Maṯnawī anhand des Maṭla`ul-anwār des Amīr usrau-i Dihlawī », in : Regula Forster, Romy Günthart, eds., Didaktisches Erzählen. Formen literarischer Belehrung in Orient und Okzident. Frankfurt, Peter Lang, 2010, p. 85-107.

Texte intégral

1Amīr Ḫusraw fut le premier à écrire une Ḫamsa en émulation de celle de Neẓāmī ; le Maṭla` al-anwār, composé en 698/1298, en est le premier maṯnawī, une naẓīra du Maḫzan al-asrār, aussi bien en ce qui concerne son sujet que sa structure et son mètre (sarī`). Il en existe plusieurs manuscrits, e.a. ensemble avec les autres maṯnawīs de la Ḫamsa ou dans les oeuvres complètes du poète; une édition critique publiée à Moscou en 1975 est utilisée par l’A. Bien que les vingt maqālāt, en grandes lignes, traitent les mêmes sujets éthiques que le Maḫzan, il paraît que Ḫusraw ne répartit pas ces sujets de la même manière sur les maqālāt et qu’il leur donne une importance différente. Aucune des anecdotes qui les illustrent est empruntée au Maḫzan.

2L’A. examine en particulier les titres des maqālāt et des anecdotes. Si dans le poème de Neẓāmī les titres ne comptent généralement que quelques mots, ou tout au plus une ligne, ici ils comptent jusqu’à trois (pour les anecdotes) ou même huit lignes (dans le cas des maqālāt), dans une prose très ornée. Les titres des maqālāt sont des textes littéraires à part entière où “l’auteur veut montrer son talent rhétorique”. Ces titres ne sont pas tant des “tables de matière”, mais servent “à mettre le lecteur au diapason d’un nouveau thème” (p. 101). Si on ne peut pas trancher la question si les titres dans le Maḫzan de Neẓāmī sont bien de lui-même, dans ce cas-ci, l’A., en analysant le style et en comparant les variantes des huit manuscrits qui sont à la base de l’édition critique, donne des arguments convaincants pour y voir la main du poète. En revanche, l’A. montre que, selon toute probabilité, les titres des anecdotes ne sont pas authentiques, puisque parfois ils laissent même voir une interprétation erronée du texte qui suit. Finalement, l’A. montre avec quelques exemples comment les anecdotes illuminent le thème.

3Article minutieux et subtil.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Anna Livia Beelaert. Grobbel, Gerald, « Gerald Grobbel. Probleme des ethisch-didaktischen persischen Maṯnawī anhand des Maṭla`ul-anwār des Amīr usrau-i Dihlawī », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 32-33 | 2013, document 425, mis en ligne le 01 juillet 2016, consulté le 25 septembre 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/40954

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page