Navigation – Plan du site
424
Gaillard, Marina

Marina Gaillard. Hero and anti-hero: the Alexander figure in the Dārāb-nāma of Ṭarsūsī

Compte-rendu réalisé par Angelo-Michele Piemontese
Référence(s) :

Marina Gaillard. « Hero and anti-hero: the Alexander figure in the Dārāb-nāma of Ṭarsūsī ». Oriente Moderno, LXXXIX, 2009, p. 319-331.

Texte intégral

1Les entreprises d’Alexandre que Ṭarsūsī raconte dans le volumineux Dārāb-nāme entraînent une diversité de lectures en ce qui concerne le rôle et l’image du protagoniste. C’est l’objet de cet article dense et clair. M. Gaillard discute et analyse la figure d’Alexandre comme roi “Rūmī” de lignage persan, jeune lâche vis-à-vis de la princesse hardie Būrāndoḫt, en outre un roi dépendant de son entourage de savants et un anti-héros, un homme imperfect mais en revanche un champion de la foi musulmane. Telle image négative et contradictoire s’explique, peut-être, admettant que le romancier délie Alexandre de sa conduite hostile envers l’Iran grâce à son effort de convertir les peuples irréligieux à l’islam (p. 327-328). En dernière analyse, cela conduit à penser que Būrāndoḫt serait-elle la vraie héroïne du roman et que la glorification de l’Iran en est le thème principal (p. 325).

2D’ailleurs l’antagonisme Būrāndoḫt / Alexandre est la suite du contraste Homāy / Darius, les deux protagonistes dans la première partie du roman qui a pour titre Dārāb-nāme (“Darius”, à mon sens). À rappeler la présentation annotée et la traduction sélective de ce roman que M. Gaillard a déjà données comme livre de référence (Paris, Éditions de Boccard, 2005).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Angelo-Michele Piemontese. Gaillard, Marina, « Marina Gaillard. Hero and anti-hero: the Alexander figure in the Dārāb-nāma of Ṭarsūsī », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 32-33 | 2013, document 424, mis en ligne le 01 juillet 2016, consulté le 24 juin 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/40953

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page