Navigation – Plan du site
421
Ernst, Carl W.

Carl W. Ernst. Jalāl al-Dīn Davānī’s Interpretation of Ḥāfiẓ

Compte-rendu réalisé par Anna Livia Beelaert
Référence(s) :

Carl W. Ernst. « Jalāl al-Dīn Davānī’s Interpretation of Ḥāfiẓ », in : Leonard Lewisohn, ed., Hafiz and The Religion of Love in Classical Persian Poetry. London/New York, I.B. Tauris in association with Iran Heritage Foundation, 2010, p. 197-210.

Texte intégral

1Jalāl al-Dīn Davānī (830/1426-27-908/1502) est probablement un des premiers, sinon le premier, à avoir écrit des commentaires sur Ḥāfeẓ, en tout une demi-douzaine de courts textes concernant différents vers. Davānī n’étant né que quelques dizaines d’années après la mort de Ḥāfeẓ et vivant à Shiraz, ces commentaires, comme le signale l’A., ont une importance spéciale pour la réception de sa poésie. Trois ont été publiés en 1995 par Ḥoseyn Mo‘allem (Abs. Ir. 17-19, c.r. no 663) dont deux sont à la base de cet article. D’abord un commentaire concentré sur un seul vers (le premier du ġazal 179, dans l’édition de Ḫānlarī), ‘dūš dīdam ke malā’ek dar-e meyḫāne zadand/gel-e Ādam be-sereštand o be peymāne zadand’, selon trois différents points de vue, des “unitariens”, des soufis, et des sages. Ensuite un commentaire, plus littéraire, du ġazal commençant par ‘dar hame deyr-e moġān nīst čū man šeydā’ī’ (no 481). Fondamental dans son herméneutique est le principe que cette poésie “cache et révèle les mystères divins” (p. 203). Article essentiel pour l’étude de la réception de Ḥāfeẓ.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Anna Livia Beelaert. Ernst, Carl W., « Carl W. Ernst. Jalāl al-Dīn Davānī’s Interpretation of Ḥāfiẓ », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 32-33 | 2013, document 421, mis en ligne le 01 juillet 2016, consulté le 25 septembre 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/40949

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page