Navigation – Plan du site
415
Kreyenbroek, Philip G., Marzolph, Ulrich, Blau, Joyce, Allison, Christine, Andreyev, Sergei, Barlotti, Leonard N., Heston, Wilma, Elfenbein, Josef, Thordanson, Fridrik, Yamamoto, Kumiko, Chelkowski, Peter, Rahmoni, Ravshan et Mills, Margaret A.

Philip G. Kreyenbroek, Ulrich Marzolph (eds.). Oral Literature of Iranian Languages: Kurdish, Pashto, Balochi, Ossetic; Persian and Tajik: Vol XVIII (A History of Persian Literature)

Compte-rendu réalisé par Ève Feuillebois-Piérunek
Référence(s) :

Philip G. Kreyenbroek, Ulrich Marzolph (eds.). Oral Literature of Iranian Languages: Kurdish, Pashto, Balochi, Ossetic; Persian and Tajik: Vol XVIII (A History of Persian Literature). Édité par Philip G. Kreyenbroek and Ulrich Marzolph. London/New York, I. B. Tauris, 2010, 400 p.

Texte intégral

1Le titre est un peu trompeur, car l’ouvrage ne traite pas que de littérature orale : il s’intéresse certes à la littérature orale et/ou populaire des pays persanophones (Iran, Tadjikistan, Afghanistan), mais traite des littératures écrites aussi bien qu’orales des Kurdes, Pachtounes, Baloutches et Ossètes.

2Une substantielle introduction épistémologique présente les différentes approches de la littérature populaire, ses spécificités, les relations entre littérature « populaire » et littérature « savante », les thèmes privilégiés, l’influence de l’imprimerie.

3Les trois premiers chapitres sont consacrés à différents aspects de la littérature kurde : Joyce Blau traite de la littérature kurde écrite des débuts à l’époque contemporaine, en Arménie, Turquie, Iraq, Iran et dans la diaspora ; Christine Allison examine la littérature orale, ses traditions et ses genres ; enfin, Philip Kreyenbroek se penche sur les traditions textuelles des Yézidis et des Ahl-e Ḥaqq, les thèmes d’une poésie religieuse, et les liens entre oralité et littérature « savante ».

4Les trois chapitres suivants sont consacrés à la littérature pachtoune : Sergei Andreyev se consacre à la période classique (formes poétiques et genres, auteurs principaux, prose, …) ; Leonard N. Barlotti s’intéresse à la littérature moderne écrite en pashto et à la sociologie de cette littérature (statut des écrivains, politiques identitaires, organisations culturelles, interactions entre oralité et écriture) ; Wilma Heston nous présente la littérature orale telle qu’elle nous est révélée par les collections et études existantes ainsi que par les médias audio-visuels.

5Dans le septième chapitre, Josef Elfenbein examine la littérature baloutche : poésie classique, ballades du XVIIIe s., poètes de renom du XIXe siècle. La période moderne est expédiée en quelques pages. Le huitième chapitre, rédigé par Fridrik Thordanson, est consacré à la littérature ossète et en particulier, l’épopée des Nartes.

6Les trois chapitres qui lui succèdent abordent divers aspects de la littérature populaire persane : Ulrich Marzolph analyse les contes, les proverbes, l’humour et la poésie ; Kumiko Yamamoto décrit l’histoire, les pratiques et les sources du naqqālī, récitation d’une histoire par un conteur professionnel ; Peter Chelkowski examine la littérature religieuse à travers le Rawḍat al-šohadā de Kāšefī et ses usages dans le cadre des cérémonies de Muharram.

7Le douzième chapitre, rédigé par Ravshan Rahmoni traite de la littérature populaire tadjike, en particulier des types de chants et de contes en prose. Enfin, le dernier chapitre, par Margaret A. Mills, présente la littérature populaire afghane en dari.

8L’ouvrage est pourvu d’une imposante bibliographie classée par chapitre. Il constitue une somme très complète dans un domaine jusqu’ici peu – ou mal – exploré.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Ève Feuillebois-Piérunek. Kreyenbroek, Philip G., Marzolph, Ulrich, Blau, Joyce, Allison, Christine, Andreyev, Sergei, Barlotti, Leonard N., Heston, Wilma, Elfenbein, Josef, Thordanson, Fridrik, Yamamoto, Kumiko, Chelkowski, Peter, Rahmoni, Ravshan et Mills, Margaret A., « Philip G. Kreyenbroek, Ulrich Marzolph (eds.). Oral Literature of Iranian Languages: Kurdish, Pashto, Balochi, Ossetic; Persian and Tajik: Vol XVIII (A History of Persian Literature) », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 32-33 | 2013, document 415, mis en ligne le 01 juillet 2016, consulté le 22 septembre 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/40925

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page