Navigation – Plan du site
414
Moshiri, Mahshid

Mahshid Moshiri. Mille ans de poésie persane : les poètes persanophones : à partir de l’apparition du persan jusqu'à présent

Compte-rendu réalisé par Ève Feuillebois-Piérunek
Référence(s) :

Mahshid Moshiri. Mille ans de poésie persane : les poètes persanophones : à partir de l’apparition du persan jusqu'à présent. Paris, L’Harmattan, 2009, 242 p. (Poètes des Cinq Continents)

Texte intégral

1Ce livre est une petite encyclopédie : après un rapide survol de l’histoire de la littérature persane en une trentaine de pages et la présentation des principaux genres, il contient 555 entrées sur les poètes persanophones. Assurément utile pour les étudiants et les personnes intéressées par cette littérature, il pèche cependant par une translittération très francisée et le caractère parfois anecdotique des notices. Celles-ci, à la manière des classiques taḏkere mais de manière beaucoup plus concise, donnent quelques renseignements sur la vie de l’auteur, les titres de ses œuvres et souvent une ou deux citations en traduction. La rédactrice, universitaire et écrivaine, ne manque pas d’érudition, mais reprend malheureusement beaucoup d’informations communément répétées dans les manuels iraniens, mais sujettes à caution, sans faire état des débats en cours sur la question. Ceci ne devrait cependant pas gêner le lecteur soucieux de trouver rapidement une information sur un auteur.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Ève Feuillebois-Piérunek. Moshiri, Mahshid, « Mahshid Moshiri. Mille ans de poésie persane : les poètes persanophones : à partir de l’apparition du persan jusqu'à présent », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 32-33 | 2013, document 414, mis en ligne le 01 juillet 2016, consulté le 16 août 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/40923

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page