Navigation – Plan du site
333
Jullien, Florence

Florence Jullien. Xvadāhoy de Bēth-Ḥālé. Un développement du monachisme réformé à Ḥīra ?

Compte-rendu réalisé par Rédaction
Référence(s) :

Florence Jullien. « Xvadāhoy de Bēth-Ḥālé. Un développement du monachisme réformé à Ḥīra ? ». Aram 21, 2009, p. 323-343.

Texte intégral

1Pour les chrétiens d’Orient à l’est de l’Euphrate, Rabban Xvadāhōy compte parmi les plus grandes figures monastiques historiques, aux côtés de noms prestigieux comme ceux d’Abraham de Kashkar ou de Babaï le Grand. Aucune étude d’ensemble ne lui avait été consacrée. L’A. rassemble la documentation le concernant afin de faire sortir de l’ombre celui que Dadisho‘ Qaṭraya désigne comme « chef illustre » du monachisme. Ce fondateur se situe au centre d’un entrelacs de cycles de traditions monastiques, ce qui pose la question d’un développement du monachisme réformé (selon les règles d’Abraham d’Izla) à Hira.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rédaction. Jullien, Florence, « Florence Jullien. Xvadāhoy de Bēth-Ḥālé. Un développement du monachisme réformé à Ḥīra ? », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 32-33 | 2013, document 333, mis en ligne le 01 juillet 2016, consulté le 23 mars 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/40848

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page