Navigation – Plan du site
2010
Thierry de Crussol des Epesse, Bertrand

Bertrand Thierry de Crussol des Epesse. La psychiatrie médiévale persane. La maladie mentale dans la tradition médicale persane

Compte-rendu réalisé par Fabrizio Speziale
Référence(s) :

Bertrand Thierry de Crussol des Epesse. La psychiatrie médiévale persane. La maladie mentale dans la tradition médicale persane. Paris, Springer, 2010, p. 208. (Médecins d’Asie – Savoirs et pratiques)

Texte intégral

1Cet ouvrage de Thierry de Crussol des Epesse explore magistralement l’univers de la maladie mentale dans le monde persan et dans sa culture médicale notamment. L’analyse présentée se base principalement sur l’étude des chapitres correspondants de la Ḏaḫīra-yi Ḫwārazmšāhī de ‘Ismā’īl Jurjānī (m. 531/1137), l’une des plus importantes encyclopédies médicales persanes composées à l’époque médiévale. L’A. compte parmi les experts majeurs de ce classique de la littérature médicale persane, à lequel il a déjà consacré une étude traitant de la section sur l’ophtalmologie de la Ḏaḫīra (Discours sur l’œil d’Esmâ‘il Gorgânî, Téhéran, 1998). La première partie de l’ouvrage de Thierry de Crussol des Epesse examine l’ensemble des doctrines physiologiques expliquant la composition et les fonctions de la sphère mentale, ici sont analysés les principes de la constitution somatique, la vision du pneuma (rūḥ), les organes liés à la dimension mentale, c’est-à-dire le cœur et le cerveau, les sens externes et les sens internes, la fonction de l’intellect (‘aql). La deuxième partie est consacrée à l’interprétation de la pathologie mentale et psychique. Cette partie offre un panorama détaillé de la nosographie psychiatrique employée par les médecins persans médiévaux. La troisième partie explore les approches thérapeutiques et la prise en charge des troubles mentales. Elle examine les croyances liées à la prévention de la maladie mentale et les différents remèdes employés par les médecins : les remèdes simples, les médicaments composés, les liniments, les cataplasmes, les lotions, les purges, la saigné, les venteuses, l’aromathérapie, la musicothérapie. Les derniers paragraphes examinent la gestion de la maladie mentale dans la société et le rôle des hôpitaux.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Fabrizio Speziale. Thierry de Crussol des Epesse, Bertrand, « Bertrand Thierry de Crussol des Epesse. La psychiatrie médiévale persane. La maladie mentale dans la tradition médicale persane », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 32-33 | 2013, document 2010, mis en ligne le 01 juillet 2016, consulté le 25 juillet 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/40727

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page