Navigation – Plan du site
398
Īmenābādī, Darvīš Moḥammad

Darvīš Moḥammad Īmenābādī. Ṭebb-e Owrang-šāhī

Compte-rendu réalisé par Fabrizio Speziale
Référence(s) :

Darvīš Moḥammad Īmenābādī. Ṭebb-e Owrang-šāhī (réimpression fac-simile). Tehrān, Mo’assese-ye Moṭāle‘āt-e Tārīḫ-e Pezeškī, Ṭebb Eslāmī va Mokammel, 1388/[2009], p. 310 + ii.

Texte intégral

1Le Ṭebb-e Owrang-šāhī est un traité en persan sur la médecine ayurvédique. Il fut composé par Darvīš Moḥammad Īmenābādī et dédié à l’empereur moghol Awrangzeb (r. 1659-1707). Darvīš Moḥammad composa également un ouvrage médical en vers, Meftāḥ al-ḥekma, et au début de ses ouvrages se déclare disciple spirituel du soufi čištī Farīd al-Dīn Ganj-e Šekar (m. 1265). Le Ṭebb-e Owrang-šāhī est divisé en sept chapitres qui discutent les éléments, les humeurs et l’anatomie, le traitement en commençant par celui des affections du cœur, les maladies des femmes, la calcination des métaux, la purgation, la phlébotomie, le cautère etc., et les remèdes simples et composés. Le présent volume est la réimpression fac-simile, blanche et noire, du manuscrit conservé à la Ketābḫāne-ye Neẓāmiye de Hyderabad (Andhra Pradesh).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Fabrizio Speziale. Īmenābādī, Darvīš Moḥammad, « Darvīš Moḥammad Īmenābādī. Ṭebb-e Owrang-šāhī », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 32-33 | 2013, document 398, mis en ligne le 01 juillet 2016, consulté le 23 septembre 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/40712

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page