Navigation – Plan du site
274
Gaborieau, Marc

Marc Gaborieau. Le mahdi incompris. Sayyid Ahmad Barelwî (1786-1831) et le millénarisme en Inde

Compte-rendu réalisé par Fabrizio Speziale
Référence(s) :

Marc Gaborieau. Le mahdi incompris. Sayyid Ahmad Barelwî (1786-1831) et le millénarisme en Inde. Paris, CNRS Editions, 2010, 339 p.

Texte intégral

1Cette monographie sur Sayyid Aḥmad Barelwī (m. 1831), figure influente de l’islam indo-pakistanais modern, offre une importante contribution à l’étude du réformisme religieux musulman en Asie du sud. L’A. revient de façon critique sur les différents aspects et étapes de la carrière de ce personnage complexe, aux multiples facettes. Chef et réformateur religieux, influencé par le soufisme dont cependant il condamna durement les excès, considéré comme le Mahdi par ses disciples, il fut également un chef militaire, il prêcha la jihad et aujourd’hui des groupes tels les talibans d’Afghanistan lui regardent comme leur précurseur. L’ouvrage examine les préceptes de Sayyid Aḥmad, les caractéristiques de son mouvement, ainsi que les rapports avec les autres courants du réformisme indo-musulman de l’époque coloniale, tandis que la dernière partie est consacrée à la construction de la figure du mahdi. L’A. analyse également le rôle d’une autre figure clé du mouvement, Šāh Ismā‘īl Šahīd (1779-1831), disciple de Sayyid Aḥmad et auteur des principaux écrits qui exposent les doctrines du mouvement.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Fabrizio Speziale. Gaborieau, Marc, « Marc Gaborieau. Le mahdi incompris. Sayyid Ahmad Barelwî (1786-1831) et le millénarisme en Inde », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 32-33 | 2013, document 274, mis en ligne le 01 juillet 2016, consulté le 30 mars 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/40629

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page