Navigation – Plan du site
195
Overlaet, Bruno

Bruno Overlaet. A Roman Emperor at Bishapur and Darabgird: Uranius Antoninus and the black stone of Emesa

Compte-rendu réalisé par Barbara Kaim
Référence(s) :

Bruno Overlaet. « A Roman Emperor at Bishapur and Darabgird: Uranius Antoninus and the black stone of Emesa ». Iranica Antiqua, 44, 2009, p. 461-530.

Texte intégral

1L’A. suggère la possibilité que le relief Bishapur III (et aussi Bishapur II et Darabgird) commémore une campagne syrienne de Shapur I menée en 253 AD. Un objet oval apporté au roi Shapur I par une délégation est identifié comme la pierre noire d’Émèse, un célèbre bétyle. Une piste intéressante, mais qui exige un argument plus fort pour expliquer pourquoi ce présumé bétyle est représenté deux fois: il figure aussi sur le 2e registre du relief porté par un Romain et sur le 4ème registre, il est suspendu à un poteau par deux sangles et porté par deux hommes en costume iranien. Cette fois il est plus petit. L’analogie avec les scènes des chasses royales sassanides où un animal peut être représenté deux fois dans la même scène, pourchassé et tué, semble être incomplète parce que dans ce cas, les animaux sont montrés comme identiques.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Barbara Kaim. Overlaet, Bruno, « Bruno Overlaet. A Roman Emperor at Bishapur and Darabgird: Uranius Antoninus and the black stone of Emesa », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 32-33 | 2013, document 195, mis en ligne le 01 juillet 2016, consulté le 28 mars 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/40566

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page