Navigation – Plan du site
190
Morādī, Yūsef

Yūsef Morādī. Čahār tāqī Mīl-e Mīlegeh : Ātaškade-hāyī az dōre-e sāsānī / Chahār Tāqi of Mileh Milegeh, A Fire Temple from the Sassanian Era

Compte-rendu réalisé par Rémy Boucharlat
Référence(s) :

Yūsef Morādī. « Čahār tāqī Mīl-e Mīlegeh : Ātaškade-hāyī az dōre-e sāsānī / Chahār Tāqi of Mileh Milegeh, A Fire Temple from the Sassanian Era », Moṭāle‘āt bāstānšenāsī / Journal of Archaeological Research, Spring, summer 2009, vol. 1, No. 1, p. 155-173, Eng. abstract p. 10.

Texte intégral

1La fouille de ce petit bâtiment, près d’Eslāmābād Ġarbī au sud-ouest de Kermānšāh a révélé un nouveau temple (du feu). Une telle fonction est assurée non pas tant par le plan, quatre piliers supportant des arcs (čahār tāq), forme architecturale banale en Iran, que par les installations exceptionnelles qu’il contenait : une plateforme carrée au centre, au-dessus de laquelle cinq petites bases (de colonnes ?) moulurées en pierre étaient presque alignées, et mieux, dans une aile sur une plateforme basse, toute une série de socles bas, en tronc de pyramide, aux flancs décorés de languettes, en stuc. On apprécie les nombreuses illustrations, dessins et photos.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. Morādī, Yūsef, « Yūsef Morādī. Čahār tāqī Mīl-e Mīlegeh : Ātaškade-hāyī az dōre-e sāsānī / Chahār Tāqi of Mileh Milegeh, A Fire Temple from the Sassanian Era », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 32-33 | 2013, document 190, mis en ligne le 01 juillet 2016, consulté le 22 juin 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/40558

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page