Navigation – Plan du site
188
Miri, Negin

Negin Miri. The Survival and Demise of Pre-Islamic Traditions and Zoroastrianism in Islamic Iran: Case Study of Fars based on the 10th- 14th Century A.D. Literary Sources

Compte-rendu réalisé par Rémy Boucharlat
Référence(s) :

Negin Miri. « The Survival and Demise of Pre-Islamic Traditions and Zoroastrianism in Islamic Iran: Case Study of Fars based on the 10th- 14th Century A.D. Literary Sources ». Nāme-ye Irān-e Bāstān, 8/1-2, 2008-9, p. 25-41.

Texte intégral

1La vitalité du zoroastrisme dans le Fārs à l’époque sassanide est bien connue, peut-être surestimée du fait de la position de cette province au cœur de l’empire sassanide naissant. La survivance de cette religion après l’arrivée de l’Islam est également bien attestée pendant plusieurs siècles, ses adeptes pouvant occuper des fonctions importantes. C’est au tournant des Xe et XIe siècles que la situation change nettement, due entre autres selon l’A. à l’activité de Šeyḫ Abū Esḥāq, musulman actif, fils de zoroastriens convertis. Le silence des textes musulmans et l’absence de textes zoroastriens après cette date portent témoignage de ces changements, plus que les données archéologiques incertaines que l’A. convoque au début de son article.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. Miri, Negin, « Negin Miri. The Survival and Demise of Pre-Islamic Traditions and Zoroastrianism in Islamic Iran: Case Study of Fars based on the 10th- 14th Century A.D. Literary Sources », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 32-33 | 2013, document 188, mis en ligne le 01 juillet 2016, consulté le 26 juillet 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/40556

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page