Navigation – Plan du site
388
Jambet, Christian

Christian Jambet. L’essence de Dieu est toute chose

Compte-rendu réalisé par Mathieu Terrier
Référence(s) :

Christian Jambet. « L’essence de Dieu est toute chose », in : Mohammad-Ali Amir-Moezzi, Meir M. Bar-Asher, Simon Hopkins, éds., Le shī‘isme imāmite quarante ans après. Hommage à Etan Kohlberg. Turnhout, Brepols, 2009, p. 269-292.

Texte intégral

1Poursuivant ses travaux sur le grand philosophe de l’Iran safavide, C. Jambet se demande ici comment Mullā Ṣadrā entend rester fidèle à l’enseignement des Imāms, lesquels répètent que l’essence de Dieu est inconnaissable, quand il affirme pour sa part que l’essence de Dieu est toute chose. D’abord, Mullā Ṣadrā ne dit pas que Dieu n’existe qu’en toute chose, mais que toute chose n’est qu’en Dieu : origine et cause finale de toute chose, il est l’être même ou l’acte d’exister de toute chose. Que devient alors la transcendance de Dieu ? Le modèle théophanique emprunté à Ibn ‘Arabī, conjugué à la dialectique de l’Un du Plotin arabe, permet de comprendre le passage de l’essence divine absolument simple à la multiplicité des existants. L’essence divine se manifeste, à travers le nom d’Allāh, dans l’ensemble de ses noms et attributs. Ceux-ci ne font qu’un avec l’essence divine du point de vue de leur être, et ne sont multiples et distincts que du point de vue du concept. Il s’agit, pour le philosophe théologien, d’éviter le double piège du ta‘ṭīl, la négation des attributs qui fait de Dieu un pur néant, et du tašbīh, l’assimilation de Dieu à la multiplicité de ses attributs. La figure de l’Imām ou de l’Homme parfait permet de voir Dieu « sous la plus belle des formes » tout en soutenant que l’essence une de Dieu est inconnaissable. L’unité des deux perspectives exige pour Mullā Ṣadrā que l’imāmologie soit conçue comme une gnose (‘erfān), une connaissance supérieure et salvifique. Dans cet article, C. Jambet parvient encore magistralement, sans esquiver aucune difficulté, à rendre la cohérence d’une pensée aux influences si diverses et à l’originalité si puissante.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Mathieu Terrier. Jambet, Christian, « Christian Jambet. L’essence de Dieu est toute chose », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 32-33 | 2013, document 388, mis en ligne le 01 juillet 2016, consulté le 28 juin 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/40534

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page