Navigation – Plan du site
146
Callieri, Pierfrancesco

Pierfrancesco Callieri. Bishapur: the palace and the town

Compte-rendu réalisé par Rémy Boucharlat
Référence(s) :

Pierfrancesco Callieri. « Bishapur: the palace and the town », in : Ph. Gignoux, Ch. Jullien et F. Jullien, éds., Trésors d’Orient, Mélanges offerts à Rika Gyselen. Paris, 2009, p. 51-65. (Cahiers de Studia Iranica 42)

Texte intégral

1En accord avec l’hypothèse, lancée à l’origine par M. Azarnoush, selon laquelle le « palais » de Bīšāpūr (Ghirshman) est en fait un édifice religieux, l’A. cherche alors à localiser le véritable palais de Šāhpūr. La solution qu’il propose aurait dû s’imposer : il était sur l’éminence appelée citadelle, isolée de la ville comme l’étaient les palais d’Ardešīr à Fīrūzābād, ainsi que les palais de bien des villes romaines d’Orient que le Sassanide avaient pu voir lors de ses campagnes. Les ruines de ce palais sont malheureusement très mal conservées mais mériteraient d’être explorées.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. Callieri, Pierfrancesco, « Pierfrancesco Callieri. Bishapur: the palace and the town », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 32-33 | 2013, document 146, mis en ligne le 01 juillet 2016, consulté le 29 mars 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/40479

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page