Navigation – Plan du site
131
Wright, Henry T. et Neely, James A.

Henry T. Wright, James A. Neely. Elamite and Achaemenid Settlement on the Deh Lurān Plain. Towns and Villages of the Early Empires in Southwestern Iran

Compte-rendu réalisé par Rémy Boucharlat
Référence(s) :

Henry T. Wright, James A. Neely. Elamite and Achaemenid Settlement on the Deh Lurān Plain. Towns and Villages of the Early Empires in Southwestern Iran. 2010, XI-132 p., 53 fig., 8 Pl. coul. (Memoirs of the Museum of Anthropology (Ann Arbor), University of Michigan No. 47)

Texte intégral

1Les AA. publient le deuxième volume qui rend compte des prospections conduites en 1968-69, dans cette région du Khuzistan occidental à moins de 100km au nord-ouest de Suse, parallèlement à des sondages sur plusieurs sites. Ces fouilles et prospections américaines sont à la base de l’archéologie de cette région d’Iran par la qualité des travaux conduits, exceptionnels à l’époque, et l’importance des résultats obtenus sur l’évolution d’une région sur quelque dix millénaires d’occupation. Le premier volume traitait les périodes anciennes (cf. Neely and Wright 1994, Early Settlement and Irrigation on the Deh Lurān Plain), qui avaient également fait l’objet de monographies de fouilles. Ce second volume couvre la période du milieu du 3e mill. jusqu’à Alexandre ; le troisième, en préparation, traitera des périodes suivantes et de la période médiévale.

2La publication suit un ordre désormais classique : après l’introduction présentant le volume (chap. 1), chapitre 2, les objectifs et des méthodes ; chapitre 3 présentation synthétique de la céramique de surface par période ; ch. 4 le catalogue des sites, description et plan schématique, s’il y a lieu, la céramique de chacun d’eux, par période, et l’interprétation. Le chapitre 5 par HTW propose en une dizaine de pages une excellente synthèse de l’évolution de la région sur plus de deux millénaires. Le chapitre 6 par JAN traite, en dix pages également, de la question de l’eau, acquisition et distribution vers les villages et pour l’irrigation. Au chapitre 7, P. Michalowski, P. de Miroschedji et H.T. Wright présentent les données historiques disponibles à partir des textes mésopotamiens et susiens, le Deh Luran se situant entre les deux régions. Cette position donne le titre de la brève conclusion par les deux auteurs principaux « The Land Between » [la Susiane et la Mésopotamie].

3Une telle publication est devenue assez courante aujourd’hui, précisément parce que des pionniers, comme les auteurs et d’autres, sous la direction de Frank Hole, ont conduit une démarche bien pensée et rigoureuse, ont enregistré des données (datations physico-chimiques, paléobotaniques, palynologiques, fauniques, etc.), qui étaient alors négligées par bien des équipes à l’œuvre au Proche et Moyen Orient. Ces travaux se sont déroulés dans des conditions matérielles assez frustes, et avant l’arrivée de l’informatique individuelle ! Les mêmes archéologues, H.T. Wright principalement, ont conduit par la suite des sondages et des prospections dans d’autres micro-régions du Khuzistan, faisant de cette province la mieux connue d’Iran, aujourd’hui encore. Plus important encore, leurs travaux ont inspiré les meilleurs travaux de terrain conduits depuis lors dans ce pays et dans d’autres.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. Wright, Henry T. et Neely, James A., « Henry T. Wright, James A. Neely. Elamite and Achaemenid Settlement on the Deh Lurān Plain. Towns and Villages of the Early Empires in Southwestern Iran », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 32-33 | 2013, document 131, mis en ligne le 01 juillet 2016, consulté le 26 avril 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/40440

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page