Navigation – Plan du site
130
Waerzeggers, Caroline

Caroline Waerzeggers. The Ezida Temple of Borsippa. Priesthood, Cult, Archives

Compte-rendu réalisé par Astrid Nunn
Référence(s) :

Caroline Waerzeggers. The Ezida Temple of Borsippa. Priesthood, Cult, Archives. Leiden, NINO, 2010, 803 p. (Achaemenid History XV)

Texte intégral

1Parmi les innombrables textes provenant des fouilles illicites de Borsippa au XIXe s. 224 textes inédits, conservés en grande partie au British Museum et datant d’environ 750 à 484 av. J.-C. forment le noyau de cette étude. Ceux-ci illustrent l’administration quotidienne de l’Ezida, temple principal de Borsippa. Cette étude est divisée en deux parties. La vie des prêtres, des familles et des prébendes, des brasseurs, des boulangers et des bouchers de l’Ezida, les revenus, les coûts et les taxes ainsi que les cultes et les fêtes sont commentés dans la première partie (362 pages). Le soin des dieux, duquel dépendait leur bien-être, était fondamental pour la survie du pays. Les textes nous décrivent donc la préparation des repas, la fabrication, le nettoyage et la réparation des vêtements divins et la maintenance de l’habitation divine. Dans la seconde partie les textes sont édités. Un CD ROM avec la photo de presque tous les textes accompagne ce livre qui est une source inépuisable sur le fonctionnement, les structures sociales, économiques et religieuses d’un grand temple babylonien au milieu du Ier millénaire aussi bien que sur le vocabulaire accadien de cette époque.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Astrid Nunn. Waerzeggers, Caroline, « Caroline Waerzeggers. The Ezida Temple of Borsippa. Priesthood, Cult, Archives », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 32-33 | 2013, document 130, mis en ligne le 01 juillet 2016, consulté le 25 mai 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/40438

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page