Navigation – Plan du site
110
Rehm, Ellen

Ellen Rehm. The Classification of Objects from the Black Sea Region Made or Influenced by the Achaemenids

Compte-rendu réalisé par Astrid Nunn
Référence(s) :

Ellen Rehm. « The Classification of Objects from the Black Sea Region Made or Influenced by the Achaemenids », in : Jens Nieling, Ellen Rehm, eds., Achaemenid impact in the Black Sea. Communication of powers. Aarhus, Aarhus University Press, 2010, p. 161-194. (Black Sea Studies, vol. 11).

Texte intégral

1Que veut dire influence dans un art achéménide si éclectique ? L’A. part des caractéristiques les plus locales et se rapproche en trois étapes de l’art du centre achéménide. Les noms qu’elle a choisis pour ces trois étapes – « court-style art » (« Hofstil »), « satrapal art » et « Perso-barbarian art » – sont expressément « catchy » pour permettre une référence rapide. L’A. en livre un historique et il va sans dire qu’il n’est pas toujours facile de ranger les objets dans l’une ou l’autre catégorie. À la première catégorie appartiennent des bracelets en or de Vani, des sceaux-cylindres de Kertch et un vase d’argent de Rozovec. « L’art satrapique », très proche de l’art aulique, comprend des bijoux, un rython de Borovo et plusieurs vaisselles métalliques dont l’amphore de Duvanli. Le même type d’objets, mais plus marqué par l’art local ou grec ainsi qu’un chapiteau à protomes taurins de Zichiagora (Géorgie) se trouvent dans la troisième catégorie.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Astrid Nunn. Rehm, Ellen, « Ellen Rehm. The Classification of Objects from the Black Sea Region Made or Influenced by the Achaemenids », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 32-33 | 2013, document 110, mis en ligne le 01 juillet 2016, consulté le 26 avril 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/40405

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page