Navigation – Plan du site
102
Miller, Margaret C.

Margaret C. Miller. Luxury Toreutic in the Western Satrapies: Court-Inspired Gift-Exchange Diffusion

Compte-rendu réalisé par Astrid Nunn
Référence(s) :

Margaret C. Miller. « Luxury Toreutic in the Western Satrapies: Court-Inspired Gift-Exchange Diffusion », in : Bruno Jacobs, Robert Rollinger, éds., « Der Achämenidenhof / The Achaemenid Court ». Akten des 2. Internationalen Quolloquiums zum Thema « Vorderasien im Spannungsfeld klassischer und altorientalischer Überlieferungen », Landgut Castelen bei Basel, 23.-25. Mai 2007. Wiesbaden, 2010, p. 853-897. (Classica et Orientalia(CLeO), 2)

Texte intégral

1L’A. essaie de reconstituer la culture matérielle dans les satrapies, comme le tente D. Kaptan (cf. c.r. n° 86). Dans quelle mesure la province a-t-elle imité le centre, ou inversement, est-elle restée indépendante ? En effet, l’image des Achéménides qui n’ont pas imposé leur culture aux pays conquis fait partie de notre perception actuelle de cette dynastie. En fait, l’analyse de la toreutique et des nouvelles découvertes dans ce domaine montrent plutôt que les satrapies étaient une petite réplique des grands centres palatiaux, du moins en Anatolie. La forme des vases en métal précieux montre comment les éléments achéménides ont été incorporés dans le style local. Ils étaient fabriqués dans les ateliers satrapiques locaux et donnés en cadeau à l’élite locale qui appréciait cette nouvelle forme de prestige.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Astrid Nunn. Miller, Margaret C., « Margaret C. Miller. Luxury Toreutic in the Western Satrapies: Court-Inspired Gift-Exchange Diffusion », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 32-33 | 2013, document 102, mis en ligne le 01 juillet 2016, consulté le 25 mai 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/40380

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page