Navigation – Plan du site
84
Jursa, Michael

Michael Jursa. On aspects of Taxation in Achaemenid Babylonia: new evidence from Borsippa

Compte-rendu réalisé par Astrid Nunn
Référence(s) :

Michael Jursa. « On aspects of Taxation in Achaemenid Babylonia: new evidence from Borsippa », in : Pierre Briant, Michel Chauveau, éds., Organisation des pouvoirs et contacts culturels dans les pays de l’empire achéménide. Paris, De Boccard, 2009, p. 237-269. (Persika 14)

Texte intégral

1De nombreuses études existent déjà sur le début de l’époque achéménide à Babylone et l’on sait que Cyrus et Darius respectèrent les institutions existantes. Il n’empêche que certains changements vont graduellement avoir lieu. L’A. traite la taxation, moins étudiée que d’autres domaines. Dans ce cas, les sources consistent en 130 textes inédits qui proviennent des archives de familles de prêtres à Borsippa. L’A. étudie la hiérarchie des recouvreurs d’impôts (le gugallu en était le responsable), comment ces impôts étaient calculés, en quoi ils consistaient et quand ils étaient payés.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Astrid Nunn. Jursa, Michael, « Michael Jursa. On aspects of Taxation in Achaemenid Babylonia: new evidence from Borsippa », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 32-33 | 2013, document 84, mis en ligne le 01 juillet 2016, consulté le 29 mars 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/40341

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page