Navigation – Plan du site
374
Papan-Matin, Firoozeh

Firoozeh Papan-Matin. Beyond Death: the Mystical Teachings of ‘Ayn al-Quḍāt al-Hamadhānī

Compte-rendu réalisé par Ève Feuillebois-Piérunek
Référence(s) :

Firoozeh Papan-Matin. Beyond Death: the Mystical Teachings of ‘Ayn al-Quḍāt al-Hamadhānī. Leiden, Brill, 2010, X + 246 p.

Texte intégral

1‘Ayn al-Qoḍāt Hamadhānī (m. 1131) est connu pour son expérience visionnaire qui lui permit de visiter le monde céleste et de connaître l’état de conscience propre à la mort. Se basant sur des manuscrits et des sources primaires en persan et en arabe, F. Papan-Matin s’intéresse ici à la mort comme révélatrice de la réalité.

2Le premier chapitre détaille ce que nous savons de la vie et de l’œuvre du mystique, ainsi que les idées « hérétiques » qui lui sont attribuées. Le deuxième chapitre confronte différents textes relatifs à la nostalgie de la Patrie Céleste perdue et à l’évasion du corps et du monde par la mort : textes de Platon et de Socrate, récits initiatiques d’Avicenne et de Sohravardī ; il compare les apologies écrites par ces différentes personnalités.

3Le troisième chapitre examine la discussion de la mort comme état de conscience et des visions de l’Au-delà dans divers textes de notre auteur, en particulier les Tamhīdāt. La mort est un événement à la fois personnel et cosmologique, qui mène la personne à sa véritable identité et la rapproche de la Connaissance. Le quatrième chapitre étudie les relations entre apparence et réalité, et débouche sur l’expérience eschatologique de la Lumière divine et muhammadienne, seule capable de provoquer l’ouverture du cœur. Au passage, l’auteur dévoile ses conceptions du bien et du mal, de l’humanité et de la prophétie, de la création et de la corruption.

4Le cinquième chapitre s’intéresse à la réception de ‘Ayn al-Qoḍāt par ses contemporains et successeurs, tels que Rūzbehān Baqlī, Yaḥyā Sohravardī, Najm al-Dīn Rāzī, ainsi que les Chishtis Gīsūderāz et Mas‘ūd Bakk. Le sixième chapitre compare les vues sur le samā‘ d’Ibn Abī al-Dunyā, Aḥmad Ġazālī et ‘Ayn al-Qoḍāt. Conclusion, bibliographie, index des noms, lieux et notions complètent l’ouvrage.

5Cette importante monographie pose un nouveau jalon sur le chemin de la découverte de cet auteur dont l’originalité passionne les chercheurs, mais qui conserve encore beaucoup de secrets.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Ève Feuillebois-Piérunek. Papan-Matin, Firoozeh, « Firoozeh Papan-Matin. Beyond Death: the Mystical Teachings of ‘Ayn al-Quḍāt al-Hamadhānī », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 32-33 | 2013, document 374, mis en ligne le 01 juillet 2016, consulté le 01 mai 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/40317

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page