Navigation – Plan du site
360
Bar-Asher, Meir M.

Meir M. Bar-Asher. Le rapport de la religion nuṣayrite-‘alawite au shi‘isme imâmite

Compte-rendu réalisé par Mathieu Terrier
Référence(s) :

Meir M. Bar-Asher. « Le rapport de la religion nuṣayrite-‘alawite au shi‘isme imâmite », in : Mohammad-Ali Amir-Moezzi, Meir M. Bar-Asher, Simon Hopkins, éds., Le shī‘isme imāmite quarante ans après. Hommage à Etan Kohlberg. Turnhout, Brepols, 2009, p. 73-93.

Texte intégral

1Si la religion nuṣayrite a souvent été présentée comme un syncrétisme, son rapport spécifique avec le chiisme imāmite a été jusqu’à présent peu étudié. L’article entend combler cette lacune en montrant à la fois l’ancrage du nuṣayrisme dans l’imāmisme et son rapport de distanciation avec lui. Son fondateur éponyme, Ibn Nuṣayr al-Namīrī (ou al-Numayrī), aurait été un disciple du dixième (m. 254/868) ou du onzième imam (m. 260/873-4) de la tradition duodécimaine ; la secte semble avoir émergé dans un climat de rivalité entre disciples des imams. S’il développe des idées propres aux Chiites « exagérateurs » (ġulāt), le nuṣayrisme se considère lui-même comme le « vrai chiisme ». Sa position ambivalente par rapport à l’imāmisme est manifeste dans ses rituels commémorant les évènements de Ġadīr Ḫumm et de ‘Āšūrā’. Ce dernier reçoit une interprétation « docétiste » et se voit célébré par une fête. Suite à sa période de formation, l’histoire du nuṣayrisme est peu documentée jusqu’au début de l’ère coloniale qui marque à un tournant : la secte semble éradiquer ses aspects les plus « hétérodoxes » pour se présenter comme une branche du chiisme imāmite, ce dont témoigne son changement de nom en ‘alawisme. L’article montre que ces efforts pour identifier le nuṣayrisme à l’imāmisme, même dictés par des raisons politiques comme en Syrie, reposent sur des bases doctrinales solides.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Mathieu Terrier. Bar-Asher, Meir M., « Meir M. Bar-Asher. Le rapport de la religion nuṣayrite-‘alawite au shi‘isme imâmite », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 32-33 | 2013, document 360, mis en ligne le 01 juillet 2016, consulté le 20 août 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/40282

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page