Navigation – Plan du site
66
Fantalkin, Alexander et Tal, Oren

Alexander Fantalkin, Oren Tal. Re-discovering the Iron Age fortress at Tell Qudadi in the context of Neo-Assyrian imperialistic policies

Compte-rendu réalisé par Astrid Nunn
Référence(s) :

Alexander Fantalkin, Oren Tal. « Re-discovering the Iron Age fortress at Tell Qudadi in the context of Neo-Assyrian imperialistic policies ». PEQ 141/3, 2009, p. 188-206.

Texte intégral

1Le site de Tell Qudadi, situé dans le Tel Aviv moderne sur la rive méditerranéenne au nord de l’embouchure du Yarkon, a déjà été fouillé en 1937 et 1938. S’y trouve un fort imposant construit à l’époque néo-assyrienne, seule époque qui intéresse les auteurs. Néanmoins, certains murs à appareillage à piliers sont achéménides (Stratum II).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Astrid Nunn. Fantalkin, Alexander et Tal, Oren, « Alexander Fantalkin, Oren Tal. Re-discovering the Iron Age fortress at Tell Qudadi in the context of Neo-Assyrian imperialistic policies », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 32-33 | 2013, document 66, mis en ligne le 01 juillet 2016, consulté le 27 avril 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/40258

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page