Navigation – Plan du site
48
Carstens, Anne Marie

Anne Marie Carstens. The Labraunda Sphinxes

Compte-rendu réalisé par Astrid Nunn
Référence(s) :

Anne Marie Carstens. « The Labraunda Sphinxes », in : Jens Nieling, Ellen Rehm, eds., Achaemenid impact in the Black Sea. Communication of powers. Aarhus, Aarhus University Press, 2010, p. 41-46. (Black Sea Studies, vol. 11).

Texte intégral

1L’A. replace les sphinx de Labraunda dans un contexte local et suggère qu’ils évoquaient le dieu Zeus Labraundos. La fonction palatiale des « bâtiments » de Labraunda n’en n’est que renforcée. Les sphinx, qui leur servaient d’acrotères, évoquaient ainsi tant la protection divine locale que les palais impériaux de Perse.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Astrid Nunn. Carstens, Anne Marie, « Anne Marie Carstens. The Labraunda Sphinxes », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 32-33 | 2013, document 48, mis en ligne le 01 juillet 2016, consulté le 23 août 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/40221

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page