Navigation – Plan du site
35
Bessac, Jean-Claude

Jean-Claude Bessac. Le mégalithisme antique au Proche-Orient : idées reçues et données nouvelles

Compte-rendu réalisé par Astrid Nunn
Référence(s) :

Jean-Claude Bessac. « Le mégalithisme antique au Proche-Orient : idées reçues et données nouvelles ». Syria, 87, 2010, p. 173-190.

Texte intégral

1Le mégalithisme traité dans cet article concerne la construction de murs en gros blocs appareillés. Cette technique qui selon beaucoup implique l’usage de puissantes machines et d’une nombreuse main-d’œuvre est souvent expliquée par le désir de représentation à la suite de victoires militaires ou par ostentation politique. L’A. veut montrer qu’au contraire, avec une bonne organisation due à des ingénieurs et non à une foule de manœuvres, le coût du mégalithisme s’avère inférieur à celui des constructions appareillées en blocs ordinaires. La plupart des monuments cités sont hellénistiques ou romains, certains tels les remparts de l’île d’Arwad et les « maghazil » d’Amrit prédatent cette époque.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Astrid Nunn. Bessac, Jean-Claude, « Jean-Claude Bessac. Le mégalithisme antique au Proche-Orient : idées reçues et données nouvelles », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 32-33 | 2013, document 35, mis en ligne le 01 juillet 2016, consulté le 25 mai 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/40190

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page