Navigation – Plan du site
125
Nokandeh, J., Sauer, E. W., Rekavani, H. O., Wilkinson, T., Abbasi, G. A., Schwenninger, J.-L., Mahmoudi, M., Parker, D., Fattahi, M., Usher-Wilson, L. S., Ershadi, M., Tatcliffe, J. et Gale, R.

« Linear Barriers of Northern Iran: The Great Wall of Gorgan and the Wall of Tammishe ». Iran, 44, 2006, pp. 121-173.

Compte-rendu réalisé par Rémy Boucharlat

Texte intégral

1Une équipe irano-britannique a repris d’importantes recherches archéologiques sur le fameux « Mur d’Alexandre » (connu aussi sous d’autres noms), dans le Gorgan, long de près de 200 km, et sur le « Mur de Tammishe » dans l’angle sud-est de la mer Caspienne, beaucoup plus court. Ces investigations font suite aux travaux de M.Y. Kiani dans les années soixante-dix et à ceux, très récents, de J. Nokandeh, codirecteur de la nouvelle mission. Étude de l’environnement, prospections géophysiques et sondages apportent enfin des informations précises. Les analyses de datation par deux méthodes différentes démontrent que la construction des deux ouvrages doit être définitivement datée du Ve s. de n. è., avec des réfections possibles au VIe. Les AA. voient Peroz (459-284) comme le constructeur le plus probable. Dans sa partie ouest, il est possible que le mur d’Alexandre ait connu des constructions défensives plus anciennes. Il est à noter qu’il a été érigé en même temps qu’était aménagé un réseau de canaux dérivant l’eau de la rivière Gorgan vers le mur, moins pour remplir le large fossé qui le borde que pour irriguer les terres. Le mur marquerait moins une réelle défense contre les populations nomades extérieures, les Hephtalites à cette époque qui par ailleurs vainquirent Peroz, que la limite des terres cultivées.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. Nokandeh, J., Sauer, E. W., Rekavani, H. O., Wilkinson, T., Abbasi, G. A., Schwenninger, J.-L., Mahmoudi, M., Parker, D., Fattahi, M., Usher-Wilson, L. S., Ershadi, M., Tatcliffe, J. et Gale, R., « « Linear Barriers of Northern Iran: The Great Wall of Gorgan and the Wall of Tammishe ». Iran, 44, 2006, pp. 121-173. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 29 | 2008, document 125, mis en ligne le 15 septembre 2008, consulté le 24 octobre 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/27062

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page