Navigation – Plan du site
438
Riaux, Gilles

« Être jeune militant nationaliste azéri en Iran ». CEMOTI, n° 38, juillet-décembre 2004, pp. 205-235.

Compte-rendu réalisé par Azadeh Kian-Thiébaut

Entrées d’index

Rubriques :

13.1. Iran
Haut de page

Texte intégral

1L’A. analyse l’engagement nationaliste des jeunes azéris en Iran et leur éthos militant. Il décrit une jeunesse post-islamiste qui a largement profité des progrès socio-éducatifs de la République islamique mais ne se reconnaît pas dans les normes et les valeurs promues par le pouvoir. Grâce à une analyse des espaces de recrutement, l’A. explique comment ces jeunes se sont familiarisés avec le discours nationaliste azéri. L’analyse se tourne ensuite vers les logiques de l’engagement militant, que ce soit en terme de déterminants ou de rétributions. L’attention portée à l’expérience vécue permet de mettre en évidence l’importance des dimensions affectives et identitaires, et le besoin de se sentir valorisés ressenti par ces jeunes. Enfin la dimension cognitive de l’engagement est abordée en questionnant la notion d’habitus : elle trace une ligne de fracture entre des jeunes militants préparés à l’expression d’énoncés de la réflexivité du Soi et d’autres qui s’engagent dans une contestation de leur univers de sens où apparaît un manque profond de cohérences des représentations du monde. Ces différences dans l’engagement, liées à la socialisation primaire, dessinent les contours d’une jeunesse iranienne polysémique qui a en commun des inquiétudes et des problèmes, mais les exprime de manière différenciée.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Azadeh Kian-Thiébaut. Riaux, Gilles, « « Être jeune militant nationaliste azéri en Iran ». CEMOTI, n° 38, juillet-décembre 2004, pp. 205-235. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 28 | 2007, document 438, mis en ligne le 18 septembre 2007, consulté le 18 novembre 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/19391

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page