Navigation – Plan du site
127
Xella, Paolo et Zamora, José-Ángel

« Une nouvelle inscription de Bodashtart, roi de Sidon, sur la rive du Nahr al-Awwali près de Bustān ēš-Šēẖ ». BAAL, 8, 2004, pp. 273-300.

Compte-rendu réalisé par Astrid Nunn

Texte intégral

1Une équipe composée de chercheurs libanais, italiens et espagnols travaille à la publication des inscriptions sémitiques de l’Ouest conservées à la Direction Générale des Antiquités du Liban (Beyrouth). Des photos des années 1960 retrouvées récemment ont permis de relocaliser une inscription qui date du roi de Sidon Bodaštart à la fin du VIe s. av. J.-C. Elle avait été gravée sur un rocher de la rive du fleuve Nahr el-Awwali tout près du sanctuaire de Bustān ēš-Šēẖ. L’inscription même n’a pas été repérée, mais la photographie permet de fixer le segment où elle devait se trouver. Le roi y commémore la réalisation de travaux hydrauliques sur le fleuve, dont une canalisation entre le fleuve et le sanctuaire d’Echmoun à Bustān ēš-Šēẖ.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Astrid Nunn. Xella, Paolo et Zamora, José-Ángel, « « Une nouvelle inscription de Bodashtart, roi de Sidon, sur la rive du Nahr al-Awwali près de Bustān ēš-Šēẖ ». BAAL, 8, 2004, pp. 273-300. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 28 | 2005, document 127, mis en ligne le 25 juillet 2007, consulté le 18 décembre 2014. URL : http://abstractairanica.revues.org/16652

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page