Navigation – Plan du site
5
Daftari, Farhad et Meri, Josef W. (eds.)

Culture and Memory in Medieval Islam. Essays in Honour of Wilferd Madelung. London, I.B. Tauris, in association with the Institute of Ismaili Studies, 2003, 464 p., fig., bibliogr., index.

Compte-rendu réalisé par Martine Gillet

Texte intégral

1Rassemble en trois parties 17 articles sur le thème de la mémoire, de la mémorisation ou de la commémoration, précédés d’une bibliographie de l’œuvre de Wilferd Madelung (pp. 8-40).

2I. The Transmission of Knowledge : G. Makdisi, « Universities, Past and Present » : compare le développement des institutions d’enseignement supérieur en Orient et en Occident ; S. Schmidtke, « The ijâza from ‘Abd Allâh b. Sâlih al-Samâhîjî to Nâsir al-Jârûdî al-Qatîfî: A Source for the Twelver Shi’i Scholarly Tradition of Bahrayn » ; Martin J. McDermott, « Abu’l-Husayn al-Basrî on God’s Volition » : l’A. traite ce point à travers les ouvrages de deux de ses disciples, le mu’tazilite al-Malāhimī al-Ḫwārazmī (m. 1141) et le shi’ite imamite Sadīd al-Dīn al-Himmasī al-Rāzī (m. 1204) ; A. J. Newman, « Between Qumm and the West: The Occultation According to al-Kulaynî and al-Kâtib al-Nu’mânî » : alors que Kulaynī puise chez les traditionnistes de Qumm, le recueil d’ al-Nu’mânî  reflète l’effort de la communauté shi’ite extérieure pour rassembler d’autres ḥadīṯ ; E. Savage-Smith, « Memory and Maps » (cf. c.r. n° 207) ; Wadâd al-Qâdî, « Abu Hayyan al-Tawhidi: A Sunni Voice in the Shi’i Century » : des passages d’Abū Ḥayyān al-Tawḥīdī, cités ou paraphrasés par l’A., montrent l’ascendance du shi’isme dans les cercles lettrés de Reyy et Bagdad au 10e s. (exemples de controverses sur des points d’histoire et de théologie) mais aussi en milieu plus populaire (anecdotes vécues) et fournissent un témoignage sur le climat socio-culturel de l’époque par un sunnite navré et irrité de constater l’influence des admirateurs fanatiques d’‘Alī.

3II. Memorializing, Remembering and Forgetting : E. L. Daniel, « Bal’amî’s Account of Early Islamic History » : l’A. met en évidence la valeur historiographique du texte de Balʽamī, détaille plusieurs passages significatifs où il diffère de Ṭabarī, en particulier sur la question de la chronologie, et rappelle que Bal’amī s’oppose à la vision implicite d’une fin du monde imminente ; J. N. Bell, « ‘Say it Again and Make Me Your Slave’: Notes on al-Daylamî’s Seventh Sign of Man’s Love for God » : parmi les dix signes de l’amour de l’homme pour Dieu énumérés par ‘Alī b. Muḥammad al-Daylamī (10e s., élève d’Ibn Ḫafīf), le septième est le plaisir ressenti par le mystique lorsqu’il est appelé par quelqu’un d’autre à se souvenir du Bien-aimé. Daylamī commente cette étape en citant deux ḥadīṯ évoquant l’un Abraham, l’autre le Prophète. L’A. montre le parti qu’a su tirer Daylamī de ces deux histoires, et la façon dont elles sont présentées et interprétées par d’autres auteurs ; J. Bray, « Lists and Memory: Ibn Qutayba and Muhammad b. Habîb » ; D. J. Wasserstein, « A Jonah Theme in the Biography of Ibn Tûmart » ; A. Amanat, « Meadow of the Martyrs : Kâshifî’s Persianization of the Shi’i Martyrdom Narrative in the Late Tîmûrid Herat ».

4III. Commemorating Rulers, Dynasties and Conquests : M. L. Bates, « Khurâsânî Revolutionaries and al-Mahdî’s Title » (cf. c.r. n° 184) ; L. Treadwell, « Shâhânshâh and al-Malik al-Mu’ayyad : The Legitimation of Power in Samânid and Bûyid Iran » (cf. c.r. n° 214) ; I. K. Poonawala, « The Begining of the Ismaili Da’wa and the Establishment of the Fatimid Dynasty as Commemorated by al-Qâdî al-Nu’mân » ; P. E. Walker, « Purloined Symbols of the Past: The Theft of Souvenirs in the Rivalry between the Abbasids and Fatimids » ; S. A. Arjomand, « Conceptions of Authority and the Transition of Shi’ism from Sectarian to National Religion in Iran » ; P. Smoor, « ‘Umâra’s Poetical Views of Shâwar, Dirghâm, Shîrkûh and Salâh al-Dîn as Viziers of the Fatimid Caliphs ».

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Martine Gillet. Daftari, Farhad et Meri, Josef W. (eds.), « Culture and Memory in Medieval Islam. Essays in Honour of Wilferd Madelung. London, I.B. Tauris, in association with the Institute of Ismaili Studies, 2003, 464 p., fig., bibliogr., index. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 26 | 2005, document 5, mis en ligne le 15 décembre 2005, consulté le 23 octobre 2017. URL : http://abstractairanica.revues.org/1139

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page